Un peu d'histoire

ImprimerE-mail

La légende raconte que Montgeroult doit son nom à un Franc nommé Gérold, qui aurait construit un premier château sur les hauteurs du village.

le chateauMais Montgeroult ne prend un premier essor qu’avec l’arrivée des moines Bénédictins de l’Abbaye de Saint-Denis. Ils s’installent sur ce territoire, au IXe siècle, et à l’emplacement actuel du château ils bâtissent une maison, "Le Moutier". Ils y font la justice, et construisent une chapelle, qui servira de base à l’église que nous connaissons.

La paroisse de Montgeroult, officialisée comme dépendante de l’abbaye de Saint-Denis en 1071, est bientôt dotée d’un monastère, qu’elle conservera jusqu’à sa destruction en 1599.
Durant cette période, le contrôleur général des Bâtiments du Roi,
Jean de Donon, fait plusieurs acquisitions sur le territoire communal, dont les droits seigneuriaux de l’Abbaye de Saint-Denis et ceux de la Seigneurie de Longueval. Il devient donc de fait "Seigneur en totalité de Montgeroult". A ce titre, il fait construire au début du VIIesiècle, sur les ruines du "Moutier", le château que vous connaissez.

En 1683, la seigneurie devient propriété d’Antoine Le Féron, président au Parlement de Paris, qui la cède en 1701 à Louis Chevalier, président de la Haute Cour du Parlement. En 1750, son fils vend ces terres à Jacques Gaultier, écuyer du Roi, dont la famille appartient alors à la riche bourgeoisie commerçante de Paris. A sa mort son fils André se déclare, comme l’époque l’affectionne, Marquis de Montgeroult et épouse Hélène De Nervo, personnage important du village s’il en est (découvrez son histoire sur ce lien).